Pièté Mariale ...

 

 

 

Notre Mère nous a donné la vie ici bas,

Marie est la mère qui nous donne la vie d'en Haut !

 

L'adhésion de Marie à la volonté de Dieu n'est pas seulement un exemple d'humilité et de Foi; elle est la condition de notre Salut, le premier signe du Royaume, l'étoile du matin dans la nuit de notre monde.

 

La compréhension du mystère et de la grandeur de la pezrsonne de Marie s'est affinée au fil de siècles et notament par des visions de personnes simples rapportant les ordres doux que leur a donné "la belle Dame ", à Lourdes pour soigner les corps et les âmes, à la rue du Bac à Paris pour apprendre à prier, à La sallette pour pleurer sur nos péchés, ... à Cotignac pour soigner les familles et les combler de la Grâce divine.

 

Alors même les hommes rugueux, fermes ou vassillant dans leur foi peuvent venir puiser au coeur de Marie une douce force qui la fit tenir debout Stabat Mater au pied de la croix et la joie débordante du matin de Paques.

Suivre Jésus ...

 

 

Les récits des témoins directs (Evangiles selon Matthieu et Jean) ou issus de recueils de témoignages (Evangiles de Marc et Luc) retracent le parcours sur notre terre il y a 2000 de Jésus le Christ.

 

Vrai homme et vrai Dieu, il est passé sur terre en faisant le Bien, révélant la nature paternelle et miséricordieuse de Dieu le Père Eternel. Après un procès injuste et une mort attestée sur la croix, Il a été vu Vivant, Rescuscité par ses amis proches et plusieurs miliers de personnes.

 

Monté au Ciel, Il a envoyé son Esprit pour la construction de son royaume confié à son Eglise qui se développe depuis.

 

Annoncé par les prophètes de la Bible, Il est l'aboutissement de l'attente du peuple élu, la réalisation des promesses de l'alliance de Dieu faite avec les hommes de l'ancien testament. Il est la nouvelle Alliance proposée aux hommes de toutes les époques.

 

Vainqueur de la mort, toujours Vivant, Il est apparu à des personnes en particulier, depuis Paul de Tarse sur la route de Damas ou sur le site de Cotignac dans les bras de sa mère et souhaite établir avec chacun de nous une relation de confiance, apportant avec Lui notre Salut par le détachement de ce qui en nous est lourd, alliénant et faussé.

 

Pour cela, il nous faut Le reconnaitre: ainsi, à toi aujourd'hui, à chacun de nous, Il re demande:

 

" Pour vous qui suis-je ?"  Marc 8, 27-33

 

demandant un adhésion, un attachement libre de tout notre être et de notre vie à sa Personne, Fils Eternel du Père, vrai homme comme nous à l'exception du péché, vrai Dieu qui nous sauve.

 

Pour en savoir plus sur le Christ,

 

le catéchisme de l'Eglise catholique en ligne accessible en cliquant ici

 

Rencontrer Jésus en cliquant ici

 

ou en allant dans l'Eglise la plus proche ...

Le pélerinage un chemin de foi ...

 

 

 

Une vie unie et facile, une jouissance ininterrompue des dons de la Providence, des repas plantureux, des vêtements délicats, un intérieur bien meublé, les plaisirs des sens, le sentiment de sécurité, la conscience qu’on est riche : toutes ces choses, et bien d’autres semblables, bouchent, si nous n’y prenons garde, toutes les avenues par lesquelles la lumière et le souffle du ciel pourraient parvenir à nos âmes. Une vie dure n’est, hélas, pas un moyen assuré de rendre nos esprits plus spirituels, mais c’est l’un des moyens que Dieu tout-puissant a choisis pour nous façonner ainsi. Nous devons, au moins par moments, priver notre nature si nous ne voulons pas être privés de la grâce.

 Cardinal JH Newman (SP, V, 23, p. 285)

 

 

« Le chemin de la foi nous mène plus loin que celui de la connaissance philosophique ; le chemin de la foi nous conduit au Dieu personnel et proche, à l’aimant et au miséricordieux et nous donne une certitude qui ne se trouve nulle part dans la connaissance naturelle. »

Edith Stein

 

 

« Notre culture a rempli nos têtes et vidé nos cœurs, farci nos portefeuilles mais tari notre faim de beauté et de grandeur. Elle a alimenté notre soif de faits, mais éteint ce qui a du sens ou du mystère. Il produit des gens « gentil », pas de héros".

 

Dr Peter Kreeft, Jésus Shock

 

 

 - «Tous les nouveaux venus que tu croises durant la suite des jours sur les chemins de la vie, regarde-les pour leur faire place en ton âme, avec le regard qu'avait le Patriarche de jadis pour l'hôte, l'hôte de passage toujours mystérieux et sacré. Dans le plan divin, nulle rencontre n'est indifférente, et là doit encore s'exercer cette vertu aux occasions maintenant périmées, cette vieille vertu de l'hospitalité …»

 

 «Une heureuse surprise que celle de constater de quelle prodigieuse façon prier enseigne à vouloir».

 

Mgr Ghika

© 2023 by COMMUNITY CHURCH. Proudly created with Wix.com